En France, l’obtention d’une classification de l’hébergement n’est pas obligatoire. La demande relève de la décision de l’exploitant de l’hôtel. Cependant, seuls les hébergements classés ont le droit d’afficher le nombre d’étoiles… Mais quelles sont les différentes catégories d’hébergement touristique ?

La classification, pour améliorer l’offre ?

Bien sûr ! Face à la clientèle qui devient très exigeante de nos jours, dans le souci d’améliorer la qualité de l’offre, la classification est devenu obligatoire pour les établissements qui souhaitent afficher le nombre d’étoiles qu’ils ont obtenus. En tout cas, ce classement détermine également le coût. Un hôtel 2 étoiles sera effectivement plus abordable qu’un hôtel 3 étoiles…

Quels sont les principaux hébergements touristiques en France ?

En France, on distingue plusieurs types d’hébergement touristique, à savoir :

· les hôtels

· les villages de vacances

· les campings

· les parcs résidentiels de loisirs

· les résidences de tourisme

· les locations saisonnières

· les chambres d’hôtes

· et les auberges de jeunesse

Ces deux dernières formes séduisent de plus en plus le public, car le prix de la location est vraiment très intéressant. Pour les petits budgets, ce sont les meilleures alternatives pour passer de bonnes vacances sans serrer la ceinture. Cependant, ils ne peuvent pas faire l’objet d’une demande de classement !

Néanmoins, pour les autres formes d’hébergements, on peut les classer par étoile selon le niveau de confort offert et la qualité de service. Ces étoiles sont un gage de qualité et de fiabilité ! Par exemple, l’hôtel 4 étoiles Bedford et l’hôtel 5 étoiles garantissent un hébergement et un service prestigieux, adapté aux clients les plus exigeants.

Comment obtenir le classement ?

Les hébergements sont classés par ordre croissant, de 1 à 5 selon les normes standards internationales. La démarche est effectuée auprès d’Atout France. Ensuite, l’établissement doit se préparer, car une visite sera réalisée par un cabinet accrédité pour évaluer l’état des lieux et des prestations :

· les engagements de qualité

· l’accueil

· l’entretien de l’établissement

· le niveau de confort

· les équipements

· le service clientèle

Bref, la qualité de confort des équipements et des services ainsi que les bonnes pratiques pour le respect de l’environnement et de l’accueil des clients handicapés sont pris en compte pour déterminer la catégorie d’un hébergement. Une révision est ensuite effectuée de manière régulière tous les 5 ans pour conserver le nombre d’étoiles…